Vidéo

Joe DASSIN, les années 1960, 1970.

Étiquettes

,

ljoe

Biographie:

Joseph , Ira, Dassin, dit Joe Dassin, né le 5 novembre 1938 à New York et mort le 20 août 1980 à Papeete (Tahiti), est un chanteur, compositeur et écrivain américano-français.

En seize ans de carrière (1964-1980), il a connu de nombreux succès dans la francophonie et ailleurs, notamment en Finlande, en Grèce et en Allemagne.  Joe Dassin a vendu plus de 50 millions de disques dans le monde dont près de 17 millions en France, soit 10 millions de singles et 7 millions d’albums.

Une plaque à sa mémoire est visible à Papeete au bar « le Rétro » sur le front de mer où il est mort, au premier étage. Son monument funéraire se trouve à l’Hollywood Forever Cemetery, cimetière juif d’Hollywood à Los Angeles (Californie).
Ma chanson préférée: Dans les yeux d’Emilie
Dans son quartier du vieux Québec
Les rues ont l’air d’avoir l’accent
Et l’an deux mille voisine avec
Les maisons grises du vieux temps
Mais l’hiver vient d’éclater
Le Saint-Laurent est prisonnier
D’un décembre qui va bien durer six mois
Quand les jours ressemblent aux nuits
Sans éclaircie à espérer
Qui peut croire que l’été nous reviendra

Moi, j’avais le soleil jour et nuit
Dans les yeux d’Emilie
Je réchauffais ma vie
À son sourire
Moi, j’avais le soleil nuit et jour
Dans les yeux de l’amour
Et la mélancolie
Au soleil d’Emilie
Devenait joie de vivre

Dans son quartier du vieux Québec
Quand les toits redeviennent verts
Quand les enfants ont les pieds secs
On tourne le dos à l’hiver

C’est la fête du printemps
Le grand retour du Saint-Laurent
On dirait que les gens sortent de la terre
Mais Emilie n’est plus à moi
J’ai froid pour la première fois
Je n’ai plus ni sa chaleur, ni sa lumière

Moi, j’avais le soleil jour et nuit
Dans les yeux d’Emilie
Je réchauffais ma vie
À son sourire
Moi, j’avais le soleil nuit et jour
Dans les yeux de l’amour
Et la mélancolie
Au soleil d’Emilie
Devenait joie de vivre

En ce temps-là, j’avais le soleil jour et nuit
Dans les yeux d’Emilie
Je réchauffais ma vie
À son sourire
Moi, j’avais le soleil nuit et jour
Dans les yeux de l’amour
Et la mélancolie
Au soleil d’Emilie
Devenait joie de vivre